Éditorial
mai 25, 2021
Cuisine Santéli – Cholé Zard
mai 30, 2021

Iranologie – Province de Qazvin

La province de Qazvin est l’une des 31 provinces d’Iran. Elle est située dans le nord-ouest du pays, et sa capitale est Qazvin. La province fut créée en 1996 en séparant une partie de la Province de Zanjan. La province a 20 villes d’importance : Qazvin, Takestan, Abyek, Booin Zahra, Eqhbalieh, Mohammadieh, Alvand, Isfarvadin, Mahmood Abad Nemooneh, Khoram Dasht, Zia Abad, Abhar, Avaj, Shal, Danesfahan, Abgarm, Ardagh, Moallem Kelayeh, Razmian Kouhin et
Bidestan sous forme de quatre départements contenant 18 sections, 44 districts ruraux et 1 542 villages.
La population de la province était de plus d’un million de personnes en 2003 desquels 62 % vivent en ville et 38 % en zones rurales. Le ratio hommes-femmes est de 50,7 % d’hommes pour 49,3 % de femmes. 99,6 % de la population de la province est musulmane et les 0,4 % restants appartiennent à d’autres religions. Le taux d’alphabétisation est de 82 %, ce qui représente le 7e rang en Iran.

Géographie et climat

La province couvre une superficie de 15 821 km. La province est entourée au nord par le Mazandaran et le Gilan, à l’ouest par les provinces de Hamedan et de Zanjan, au sud par la province de Markazi et à l’est par la Province de Téhéran.
Les montagnes les plus célèbres de la province sont : Sialan, Shah Alborz, Khashchal, Sephidkouh, Shoja e din, Alehtareh, Ramand, Agh dagh, Kharaghan, Saridagh, Soltan pir, et Siahkouh, desquelles le Sialan avec une altitude de 4 175 m et le Shah Alborz avec 4 056 m sont les plus hautes. Toutes font partie de la chaîne centrale de l’Elbourz. Le point le plus bas de la province est à Tarom e Sofla.
Le climat de la province dans les parties les plus au nord est froid et voit des chutes de neige en hiver, et tempéré en été. Dans les parties du sud, le climat est modéré avec des hivers froids et des étés chauds.

Attractions Qazvini

La province de Qazvin possède plusieurs fouilles archéologiques datant d’il y a 9 000 ans. Il y a aussi 23 châteaux des Haschischins ismaélites.
Au milieu de la ville de Qazvin reposent les ruines de Meimoon Ghal’eh, un des édifices Sassanides de cette région. Qazvin possède plusieurs autres bâtiments de l’époque Sassanide. Le plus fameux de ceux-ci est peut-être la Maison Ali Qapu, aujourd’hui transformée en musée dans le centre de Qazvin.

Mosquées Historiques

Après la conquête de l’Iran par l’Islam, l’abondante présence de mystiques (ascètes), ainsi que la prévalence de la tradition (Hadith), la jurisprudence religieuse (Fegh’h) et la philosophie à Qazvin ont permis l’éclosion de nombreuses mosquées et écoles religieuses (Madreseh) dont les plus belles et les mieux conservées sont :

• Mosquée Jame e Atigh : Une des plus vieilles mosquées d’Iran construite sous les ordres de Haroun ar-Rachid en 807. Malgré l’invasion mongole, la mosquée est toujours debout aujourd’hui.

• Mosquée Heidarieh : rénovée par Amir Khomar-tash après un tremblement de terre en 1119, l’histoire de cette mosquée remonte à la période préislamique, puisqu’un temple du feu s’élevait à son emplacement.

• Mosquée-Madreseh Sardar : Faite par deux frères, Hossein Khan et Hassan Khan Sardar en 1815, pour satisfaire une promesse qu’ils avaient faite s’ils revenaient victorieux d’une bataille contre les Russes.

Églises et architecture Russe

Qazvin contient trois bâtiments construits par les Russes à la fin du XIXe siècle/début du XXe siècle : l’actuelle mairie (anciennement une salle de ballet), un réservoir d’eau et l’église Cantor où est enterré un pilote Russe.
D’après les explorateurs Pietro Della Valle (1586-1682), Jean-Baptiste Tavernier (1605-1689), Jean Chardin (1643-1713), et d’autres, il y eut beaucoup de chrétiens de diverses confessions qui ont vécu dans cette région pendant des siècles. Qazvin est l’endroit où est située l’église Saint Hripsime.

Châteaux

Il reste dans la région des
châteaux et des fortifications
subsistant principalement du
mouvement ismaélite depuis
le Moyen Âge :
• Château d’Alamut
• Château Shirkouh
• Château Qez Qaleh
• Château Shemiran
• Meimoon Ghal’eh
• Barajin Qaleh

Bazaars et Caravansérails

Qazvin possède quelques exemples de Bazaars et caravansérails plusieurs fois centenaires :
• Complexe Sadol Saltaneh
• Qeisarieh
• Saray e Vazir
• Saray e Razavi (Shah)
• Saray e Hadj Reza
• Sadieh BazaarCaravansérail Shah Abbasi d’Avaj
• Caravansérail Shah Abbasi de Mohammad Abad
• Caravansérail Hajib Shah Abbasi (Keikhosro)

Les autres attractions de la province de Qazvin incluent :

• Musée-Palais Chehel Sotun

• Pont Shah Abbasi

• Bain traditionnel Qajar

Qazvin aujourd’hui

Agriculture

13 000 km2 sont cultivés dans la province, représentant 12 % des terres cultivées du pays. Ces terres cultivées sont alimentées en eau par des canaux souterrains, des puits plus ou moins profonds et des larges canaux d’irrigation prenant leur origine au barrage Sangban à Taleghan et Ziaran. Les produits de l’agriculture de cette région sont le raisin, la noisette, la pistache, l’amande, la noix, l’olive, la pomme, le blé, l’orge, la betterave sucrière, la grenade, la figue et les céréales. L’élevage est aussi développé dans la province.

Industries

Durant les dernières décennies, Qazvin est devenu un des pôles en fort développement du pays, grâce à sa position préférentielle, située sur le chemin de fer et l’autoroute entre Téhéran et Tabriz. Qazvin est aujourd’hui un centre de production du textile, dont le coton, la soie et le velours en addition au cuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *