Annette Mirbeigian -B1
janvier 26, 2021
Province de Hormozgan
février 9, 2021

Tchaharmahal-et-Bakhtiari-B1

Iranologie

Tchaharmahal-et-Bakhtiari

Le Tchaharmahal-et-Bakhtiari est l’une des 31 provinces d’Iran situé dans le sud-ouest du pays. Sa capitale est Shahrekord.

Géographie

Le Tchaharmahal-et-Bakhtiari est bordé par les provinces d’Ispahan (à l’est), de Lorestan (au nord), de Khouzistan (à l’ouest) et de Kohguilouyeh-et-Bouyer-Ahmad au sud. Sa superficie est de 16 533 km2 et sa population est de 832 000 habitants (estimation 2005).

Population et culture

L’histoire du Tchaharmahal-et-Bakhtiari est liée à celle des bakhtiaris, une des composantes du peuple lor, majoritaires dans la province. Une population significative de kachkaïs se trouve également dans certaines parties de la province ainsi que des persans dans les grandes agglomérations. La province a plusieurs traditions uniques liées aux styles de vie tribaux.

Bakhtiaris

Au sein de la province, on retrouve les populations bakhtiari essentiellement dans les préfectures de Kuhrang, Ardal, Lordegan ainsi que dans le district de Naghan, dans la préfecture de Kiar. Il s’agit à la fois des quartiers d’été des nomades bakhtiaris (au sein de la province), ainsi que des zones de résidences permanentes pour les populations bakhtiaris sédentarisées.

• Chaharmahalis

Les Chahârmahalis sont historiquement les habitants des villages situés autour des territoires bakhtiari. Ethymologiquement Chahâr mahal signifie quatre lieux représentant les quatre districts où sont implantées les populations chahârmahalis: le district de Laran, dans la préfecture de Shahrekord, le district central de Kiar, le district rural de Mizdej, dans le district central de Farsan, et le district de Gandoman, dans la préfecture de Borujen.

Kachkaïs

La majorité des kachkaïs turcophones se trouve au sein des villes de Kian, Boldaji, Saman, Ben, Faradonbeh et Juneghan. La population turcophone représente environ 12% de la population totale de la province

Organisation administrative

La province compte 15 villes de plus de 10 000 habitants : Shahrekord, Borujen, Lordegan, Farokhshahr, Farsan, Hasfhejan, Juneghan, Saman, Faradonbeh, Ben, Kian, Soureshjan, Boldaji, Babaheydar et Ardal.
La ville de Shahrekord est devenue officiellement capitale de la province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari en 1973. Auparavant, plusieurs villes ont été centre administratif : Chaleshtor, Kian et Hasfhejan.

Économie

La province est principalement tournée vers le secteur agricole. La plupart des industries sont regroupées au centre la province.

Attractions touristiques

En raison de sa position géographique au cœur des monts Zagros avec un climat marqué par des températures moyennes plus douces que la moyenne en Iran, en été, et de fortes précipitations de neige (en hiver) et de pluie (au printemps), la province de Tchaharmahal-et-Bakhtiari est prisée par les touristes pour ses différents sites touristiques et naturels parmi lesquels :

     

• La zone humide de Choghakhor à Boldaji.
• Le village à flanc de montagne de Sar Agha Seyed à Kuhrang.

• Le district de Bazoft au cœur de la steppe boisée des monts Zagros.
• Le massif de Zard Kuh deuxième plus haut massif des monts Zagros.

• Le domaine skiable de Chelgerd à Kuhrang.
• Les chutes de Sheykh Alikhan à Kuhrang.

           

Les transhumances bi-annuelles des nomades bakhtiaris est également un moment important au cours de l’année durant lequel des milliers de nomades traversent la province à pied notamment en empruntant la route Shahrekord – Masjed Soleiman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *